Site Overlay

TÉLÉCHARGER FREEBSD 9.1 GRATUITEMENT

Personne ne va te la pondre par magie sur linuxfr. Je ne suis pas particulièrement fan de cette technique. Comme toutes les traductions du monde. C’est un système d’exploitation, ce qui tourne dessus c’est ton problème. Pour plus d’informations concernant les mises à jour depuis les sources vous pouvez consulter le chapitre sur la mise à jour du manuel FreeBSD. On va éditer quelques fichiers essentiels pour le prochain démarrage de la machine.

Nom: freebsd 9.1
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 41.82 MBytes

On ne peut pas mieux répondre. Ça évolue doucement dans le sens des paquets depuis l’apparition d’un vrai gestionnaire de paquets pkgng. If you already use an open source operating system, and you are happy with it, there is probably no good reason to change. Logiciel porté ou paquetage, lequel devrais-je utiliser? Pourquoi passer de windows à linux?

On n’y croyait plus, mais finalement après plusieurs mois de retard FreeBSD 9. Sans doute que la détection d’une intrusion sur les serveurs du projet plus quelques problèmes de sécu fin novembre dans l’émulation linux, hostappd et bind n’ont pas facilité le travail de release. La lettre de décembre de la fondation est également intéressante http: C’est cool c’est un bon système. Ca ferait moins de boulot et permettrait de se concentrer sur l’essentiel: En plus il y a pkgin.

Il y a pkgng côté FreeBSD mais c’est plus récent. Globalement ça marche pareil. Peut-être que l’intérêt se situe dans le fait de maintenir uniquement l’un des deux? Perso j’en vois pas trop l’intérêt pour FreeBSD. C’est pas un truc qui se change comme ça de toutes les façons.

Sans compter qu’avec pkgng on commence à avoir quelques chose d’utilisable. Excusez mes bêtes questions sans volonté de troll je le jure bonne résolution de Est-ce que freeBSD ou autre distribution BSD est suffisamment fourni en logiciel tiers pour en faire un poste de travail « utilisable » j’imagine qu’il est utilisable, mais utilisable dans le sens « il y a suffisamment de logiciels précompilés disponible pour l’utilisation normale et quotidienne »?

Utilisation « normale » pour moi signifie: Un DM Graphique un tout petit peu évolué LXDE ou RAZOR-QT me convienne déjà, pas besoin d’un poids lourd comme Gnome ou KDEun browser web, client messagerie, logiciels de lecture multimedia vidéo, audioaffichage d’image, traitement d’image, gestionnaire de fichier, … suite bureautique, bref des logiciels « classiques ».

Quels pourraient être les raisons de passer à un système « BSD » au lieu d’une distribution linux plus classique et plus « répandue »? Arguments autres que « c’est mieux ». Je moinsse ton commentaire parce que la réponse que tu donne à sa seconde question n’est qu’une paraphrase de sa question.

freebsd 9.1

Tous les contenus que j’écris ici sont sous licence CC0 j’abandonne autant que possible mes droits d’auteur sur mes écrits. Je plusse son commentaire, parce que la réponse est correcte, on ne peut pas comparer FreeBSD à Linux, ça n’a que peu de sens. On pourrait le comparer à une distro précise par exemple, ça serait déjà plus clair. Deuxième point, on parle de quoi?

Et si on passsait à FreeBSD 9.1

Technique sous le capot? Administration pour un particulier? C’est très vague de demander « c’est quoi la différence »? Enfin, si je tape FreeBSD Linux dans Google, j’ai N pages de la même question avec des réponses plus ou moins détaillées, et je ne vois pas comment on pourrait résumer ça dans un commentaire de journal sans sortir de grosses généralités qui ne vont pas beaucoup l’aiguiller.

Je n’ai jamais utilisé FreeBSD et c’est bien pour ça que je n’ai pas voulu répondre, mais à mon humble avis, on peut facilement le résumer en quelques points:. On peut donc se dire que ça vaut le coup de chercher sur Internet. Soit la réponse est évidente et on va la trouver en première page de son moteur de recherche, soit elle ne l’est pas et on trouvera tout ce qu’il faut pour se faire son idée dans l’excellent documentation de FreeBSD.

  TÉLÉCHARGER SYBLA TV POUR PC WINDOWS 7

Je mets les liens en anglais car n’utilisant plus FreeBSD depuis des années je ne sais pas l’état d’avancement des traductions Françaises. À l’époque c’était assez bien traduit. If you already use an open source operating system, and you are happy with it, there is probably no good reason to change. Avant de savoir si Windows 8 est bien tu as lu l’ensemble de msdn?

En plus il faut savoir que la version française est peut être pas à jour. Tu es sérieux quand tu dis ça? Bientôt on dira que mettre un petit descriptif de l’application avec une dépêche qui annonce la sortie d’une nouvelle version ça ne sert à rien car soit le logiciel est connu soit il faut lire le man de ce dernier. Soit il veut avoir un petit retour d’une communauté qu’il connaît qu’il sait être technique mais pas trop entre autre.

Si en dix minutes tu n’as pas freebd à trouver une réponse synthétique et généraliste c’est qu’elle n’existe pas. Personne ne va te la pondre par magie sur linuxfr. Ce n’est pas la question posée. La question posée est: Arguments autres que « c’est mieux » « . Comme toutes les traductions du monde. Elles ne se font pas magiquement et donc il faut des petits bras pour qu’une version traduite suive les évolutions de la version de référence. C’est exactement pour ça que je donne toujours les liens vers la version originale puisque c’est celles que j’utilise.

Sa dreebsd est beaucoup plus difficile à répondre, type « Pourquoi utiliser X plutôt que Y » quand X et Y sont fonctionnellement très proches et que leur couverture fonctionnelle est énorme. Bha le retour freebbsd que aujourd’hui il n’y a aucune raison objective et générale de migrer. On ne peut pas mieux répondre.

Sinon tu peux te douter que toutes les fonctionnalités majeurs sont documentées il suffit donc d’aller voir la doc. Quand je veux me faire un avis sur une distro je demande pas « Quelles pourraient être les raisons d’utiliser X? Simplement par ce que je vreebsd que personne ne pourra me donner de réponse utile. Freevsd elle serait déjà sur superuser ou la home page du projet. Par contre je vais survoler sa doc, j’installe et je jette ou pas.

Voilà ça m’a pris 2 minutes et personne ne me fera de meilleure réponse puisque ma question est entièrement générique.

A la fin des années 90 j’ai beaucoup utilisé FreeBSD à la fois comme serveur j’appréciais particulièrement les jails et aussi comme desktop peut-être parce que le petit démon faisait plus rebelle.

Aujourd’hui, je dois avouer ne plus utiliser que Linux car le développement à été tellement soutenu depuis une décenie qu’il est difficile de trouver une fonctionnalités qui ne soit pas disponible et si la licence n’est pas un critère.

Pour le desktop, utiliser FreeBSD n’est pas un choix rationnel: Pour un freesbd c’est certainement toujours un excellent choix. Par contre, à nouveau, il n’y a plus de « killer feature » qui ferait l’utiliser par rapport à Linux. Pour l’acpi je suis d’accord aussi, mais ça a l’air bien plus stable qu’il y a quelques années et si j’ai compris, c’est pas forcément la fête sous Linux non plus.

Ça marche plutôt bien chez moi. Le support ZFS est déjà excellent, et bien maintenu. J’ai même choisi d’utiliser FreeBSD sur une machine pour cette seule raison. Pourquoi utiliser ZFS plutôt qu’autre chose? J’aimerais avoir les avantages et inconvénients en dehors de « c’est mieux ».

Pourquoi passer de windows à linux? Pourquoi passer d’une distribution à une autre? Si tu peux répondre à ces deux questions, alors tu pourras répondre à ta question.

  TÉLÉCHARGER FNAIRE 2012 AL BASMA

Des licences différentes, un système de vérification de cohérence différent, une organisation différente différent etc. C’est pas forcément mieux ou moins bien, c’est juste un petit peu différent. Regarde les spécifications de Sun: Si tu es curieux, tu as tout les pointeurs vers la doc pour regarder si ça te plait Si tu es curieux, tu peut installer le bouzin Si tu as un cas d’utilisation très précis, tu peux t’attendre à des réponses précises.

Tu as aussi la FAQ: Il y freegsd des paquets binaires pour installer des programmes, mais ce n’est pas la méthode privilégiée la méthode c’est de passer par les ports et de compiler les applis. Ça évolue doucement dans le sens des paquets depuis l’apparition d’un vrai gestionnaire de paquets pkgng. Ceci dit c’est très simple de produire ses paquets à partir des sources avec poudriere par exemple si on veut des options dreebsd.

Sinon y’a tous les logiciels phares sans freebwd.

freebsd 9.1

La grosse différence avec une distribution Linux, c’est que FreeBSD ne fait pas d’intégration des applications. C’est un système d’exploitation, ce qui tourne dessus c’est ton problème.

Ça veut dire qu’il faut ne faut pas compter que le système va configurer les applis pour toi, ou que si il y a un bug il faut le rapporter directement en upstream ça peut être un bug en raison de FreeBSD aussi….

J’aime bien c’est aspect neutre de l’OS, si j’ai un apache à configurer j’aime bien que ça ressemble à un apache quel que soit l’OS.

Parce que au moins j’y comprend quelque chose alors que je suis toujours en train de me battre avec un Linux pour que ça fasse ce que je veux. Pis y’a quand même des trucs vachement cool: Mais bon faut parfois mettre la main à la patte… Et alors? On parle de libre là. Beastie mascotte de FreeBSD étant un démon, on peut imaginer qu’il faut parfois le prendre par la patte pour arriver à le dompter….

Pour le reste, en utilisation de bureau PC-BSD est vraiment excellent, il y a beaucoup de logiciels disponibles et l’installation et la mise à jour sont simples. Reste à savoir si le matériel sera bien compatible, en général ce n’est pas mal, mais on peut avoir quelques désagréments quand même. Je vois pas le rapport avec le boulanger.

OK, merci pour ces quelques réponses, ça me donne envie d’essayer à l’occasion … de la même manière que j’ai essayé plusieurs distribution linux avant de rester scotché sur Archlinux. Le système de port semble fort comparable au système de Gentoo ou les scripts AUR de archlinux, bref, ça à l’air « viable » selon mes critères: Je veux dire, ces projets deviennent de plus en plus linux-centric.

ovh – Mise a jour de distribution : FreeBSD RELEASE

Je ne suis pas particulièrement fan de cette technique. En ce qui concerne la gestion de freebsc batterie, je trouve que c’est quand même mieux géré sous linux càd plus de possibilités de paramétriser et de mettre les composants en veille ou désactivé quand on n’est pas sur secteur.

freebsd 9.1

Mais bon, je ne l’ai probablement pas utilisé suffisamment et donc mon point de vue est limité sur la question. En fait, il n’y a que FreeBSD qui supporte l’usb 3. DragonflyBSD vient juste de l’intégrer dans son code mais ce n’est pas encore activé. En gros, la seule option est Freebsf ou dérivé directe: